La Fabrication

Une fabrication internationale "made-in" quality

La fabrication elle-même se veut Expat’ minded avec des matières de diverses origines et des partenaires de toutes nationalités.Ainsi, pour le sourcing des matières comme pour la coupe et l’assemblage, Les Expatriés opte pour le « made in quality » en s’appuyant sur le savoir-faire de différents pays et ateliers :

Sourcing : 

Le sourcing des matières est au coeur de l’ADN de la marque. La recherche des tissus est axée autour de trois facteurs principaux : la qualité, l’originalité et la provenance. On retrouve ainsi des toiles de denim japonaises, des popelines brésiliennes, des tapisseries anglaises, des cuirs indiens, des mailles françaises….Qu’ils soient rigides ou fluides, des beaux poids de tissus qui permettent des tombés maitrisés et qui évitent des transparences non désirées, des déformations ou des vieillissements prématurés de textures. 

Façon : 

Pour la coupe et l’assemblage, là encore Les Expatriés s’appuie sur le savoir-faire de différents pays. Les pièces doublées et les pièces à manches sont fabriquées en Pologne. Le denim et le jersey au Portugal. Le cuir en Inde…Bref, à chaque typologie de produit, le meilleur pays.

 


Une conception exclusive

Séries limitées : 

Dans un souci de personnalisation toutes les références sont confectionnées en séries limitées. Une forme de de réponse à la course à l’uniformité que l’on voit se répandre au détriment de la mixité et de l’identité de chacun.

Pièces numérotées : 

Afin de redonner toute sa valeur au produit et de remettre l’accent sur le noble travail qu’est la confection, Les Expatriés vous propose des modèles numérotés. Pour que vous puissiez rester unique au sein de la crew.

 


Une signature Expat' minded

Les Expat' bartaks : 

Tous les vêtements Les Expatriés sont signés par des « Expat’ bartak ». A l’origine, les bartaks sont un détail couture et technique permettant de solidifier les points de faiblesse sujets aux déchirures, aux tensions et aux déformations du vêtement. Nous avons souhaité réhabiliter ce point broderie, jugé inutile et trop coûteux pour le marché du prêt-à-porter. Et nous l’avons doublé – rappelant ainsi les deux barres de notre logo – afin de baptiser et de protéger chacune de nos créations.